Auto Moto

La société de partage de motos Yugo réalise 402 000 euros d’investissement à travers The Crowd Angel

La société de partage de motos Yugo réalise 402 000 euros d’investissement à travers The Crowd Angel. Pour en savoir plus sur les actualités moto, rendez vous sur moto2.fr

La société de moto sharing Yugo a réalisé 402.000 euros d’investissement dans la plateforme de  » crowdfunding  » The Crowd Angel, dans une opération à travers laquelle 62 utilisateurs ont investi avec un ticket moyen de 6.000 euros. Selon un communiqué de presse publié par la société mercredi, cet afflux de capitaux fait partie d’un cycle d’investissement qui permettra à la société d’étendre sa flotte de véhicules et de continuer à se développer à l’international, à la fois avec sa propre activité et avec son nouvel engagement dans le modèle de franchise avec lequel elle opère déjà à Bordeaux (France) en tant que ville pilote. Le service de partage de motos de Yugo, mis en place à Barcelone par trois entrepreneurs français, dispose d’une flotte de 210 motos silencieuses et sans émissions et d’une communauté de 20 000 utilisateurs. 100 nouvelles motos arriveront dans les semaines à venir dans la ville de Barcelone pour continuer à étendre progressivement l’offre aux 700 que l’entreprise prévoit d’avoir à la fin de l’année.

Banco Santander a signé un contrat de ‘leasing’ avec la ‘startup’ de ‘moto sharing’ Yugo, par lequel elle financera dans un premier temps une extension de la flotte de l’entreprise de 100 unités, et attend ‘plus d’accords’ de ce type pour l’expansion et la croissance de l’entreprise en Europe.

Comme indiqué par l’institution financière, ce contrat confirme l’intérêt de Banco Santander à soutenir de nouveaux modèles d’affaires liés à l’économie collaborative et durable, ainsi que la mobilité électrique. « Nous avons vu en Yugo une occasion de parier sur l’innovation dans tous les sens du terme, en donnant une impulsion aux modèles d’entreprise qui changent notre façon de vivre », ont déclaré les dirigeants qui ont mené cet accord au nom de Banco Santander, Luis Herrero et Xavier Cañadó. Actuellement, Yugo est déjà présent dans deux villes européennes et prévoit d’atterrir dans deux autres avant la fin de l’année.

Avec une flotte de 350 motos et ayant doublé son chiffre d’affaires et son volume de déplacements au cours des quatre derniers mois, la  » startup  » est à un  » tournant  » grâce à cet accord. « La possibilité de louer dans notre secteur est un changement complet dans les règles du jeu, car elle nous permettra de nous développer et de croître à un rythme exponentiel « , a déclaré Tim Ougeot, co-fondateur de Yugo.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*