Si jamais vous rencontrez des difficultés à l’utilisation du chauffage à combustion traditionnel (chaudière à gaz à fioul), sachez qu’il existe deux autres alternatives pour procéder au réchauffement de votre maison : le chauffage électrique ou la pompe à chaleur.

Pourquoi choisir une chaudière électrique

Chaudière éléctiqueL’utilisation d’une chaudière électrique est envisageable dans le cas où vous n’avez accès à aucune source de gaz. Donc si vous êtes relié au gaz de la ville la plus proche et bien laissez tomber l’idée, sinon, cette solution est parfaite pour vous. Cet appareil est en effet très efficace et son installation est moins chère comparée à l’installation de tous autres procédés, cependant, notez que, à contrario, les couts d’utilisations sont très chers.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur

Cependant, sachez l’existence d’une autre source de chaleur, la pompe à chaleur. C’est un appareil beaucoup plus écologique et qui consomme quatre fois moinsque l’appareil cependant, mais qui lui est un peu plus cher à l’installation ?
La pompe à chaleur utilise l’énergie contenue dans le sol, ce qui signifie qu’elle est à la fois renouvelable et gratuite. En d’autres termes, la pompe à chaleur pompe la chaleur de l’extérieur pour que celle-ci soit beaucoup plus chaude à l’intérieur. Néanmoins, elle fonctionne à l’électricité, de ce fait, elle n’est pas 100 % écologique, mais sachez que la consommation d’électricité est totalement raisonnable. Selon les modèles (il en existe de nombreux), la pompe à chaleur peut à la fois, assurer le chauffage, produire l’eau sanitaire et procéder au rafraichissement en été. De plus, dans le cas où vous nécessitez un chauffage d’appoint, cet appareil peut parfaitement s’accoupler à une autre installation.
Au total, vous investirez une somme environnant les 6 000 à 20 000 euros TTC si vous comptez l’utiliser sur une maison de 100 m2 (certaines pompes nécessitent également un crédit d’impôt de 30 %). L’utilisation actuelle de la pompe à chaleur est forte en croissance donc pourquoi ne pas essayer celle-ci.