Les bulles sont une nuisance dans tout circuit en montagne. Il est donc préférable de ne pas prendre de risques et de prendre des précautions. Nous vous présentons cinq conseils pour prévenir les ampoules. Et un, au cas où il serait déjà trop tard pour prendre des précautions.

 

LE CLASSIQUE : ENTRER DANS LES CHAUSSURES DE MONTAGNE

 

Couteau de survie

Souvent entendue et éprouvée : Si vous mettez vos chaussures de randonnée, vous minimisez le risque d’ampoules. Ce n’est que lorsque la chaussure est portée qu’elle cède progressivement, devient plus souple et s’adapte à la forme individuelle du pied. En règle générale, selon la dureté du matériau de la chaussure, 1 à 3 promenades doivent être effectuées avant le tour de montagne proprement dit.

NO-GO : COTON

Choisir les bonnes chaussettes est presque aussi important que de choisir les bonnes chaussures de montagne. Vous devez éviter les chaussettes en coton, car elles favorisent un climat humide et chaud à l’intérieur de la chaussure : les conditions idéales pour les ampoules. Les chaussettes en matériaux fonctionnels ou en laine (par exemple en laine mérinos), en revanche, évacuent mieux l’humidité dégagée par les pieds.